Cette année nous avons fait des sorties sur le thème du Land’art.

Nous avons vu des expositions du Festival Horizon Sancy au mois de septembre 2020.

Il y avait les « Maisons Succès » à Saint-Nectaire, près du Château de Murol, des maisons en forme de tentes où on pouvait passer à l’intérieur.

Nous avons également vu l’exposition « Tic-tac Glou », près d’une rivière à la cascade de la Voissière. C’était fait avec des bambous et cette exposition était sonore et visuelle.

Nous avons fait un travail sur nos portraits à la peinture et de l’encre soufflée à la paille, pour réaliser une fresque dans notre salle du collège.

Cette année nous avons vu plusieurs œuvres de Thierry Courtadon, un artiste sculpteur qui a fait une exposition de Land’art qui s’appelle « Conjuguer la nature ». Ses œuvres se trouvent dans 7 communes différentes de la chaîne des Puys. Nous avons également eu la chance de visiter l’atelier de cet artiste, de découvrir comment il fabrique ses œuvres et de voir ses machines fonctionner.  Ça faisait du bruit !

Nous avons fait des installations de Land’art dans le parc du CMI.

L’idée est venue de  plusieurs livres sur du Land’art et « Street Art » que nous avons découverts au CDI du collège.

Par exemple, nous avons trié des bouchons en plastique par couleur pour faire une rivière de bouchons. C’était un travail inspiré d’un artiste, Alejandro Duran, qui voulait dénoncer le problème de la pollution par les plastiques.

Nous avons préparé des pochoirs, des fleurs en papier, … pour créer des œuvres éphémères, à partir de papier, de craies et de végétaux, ou de personnages pris dans nos jouets !

Ce travail a donné lieu à une exposition de photos au CMI en juillet 2021, qui doit se poursuivre au collège Molière de Beaumont à la rentrée de septembre 2021.